lundi 28 avril 2014

C'est lundi, que lisez-vous? (13)

Rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, What are you reading ? de One Person’s Journey Through a World of Books. Le récapitulatif des liens se fait maintenant surle blog de Galleane.


Il s'agit de répondre à trois questions:


1. Qu'ai-je lu la semaine passée?
2. Que suis-je en train de lire?
3. Que lirai-je après?

C'était une semaine bien agréable



J'ai beaucoup aimé (la chronique est à venir)

Je n'ai pas terminé d'autres livres, mais deux sont en cours





Mis à part l'infidélité de son taureau, Champion, Lolle, une vache laitière, mène une vie tranquille dans un pré du nord de l'Allemagne. Jusqu'au jour où elle apprend de la gueule de Giacomo, un chat errant qu'elle a sauvé de la noyade, que le fermier a décidé de vendre le troupeau de bovins pour régler ses dettes.
Afin d'éviter de finir entre deux tranches de pain, Lolle, maligne comme un singe, décide de s'enfuir avec ses amis pour rejoindre le pays où les vaches sont sacrées, l'Inde ! Mais Old Dog, le chien sanguinaire du fermier, a bien l'intention de les en empêcher et de croquer cette sacrée vache !
Débute alors pour Lolle et ses amis un périlleux voyage qui les conduit de l'autre côté de l'Atlantique, de New York à l'Ouest américain, territoire des bisons, jusqu'aux contreforts de l'Himalaya, dans l'antre du yéti…

J'en suis presque à la moitié, et ce n'est pas mal jusque là.



Pierre-Paul Prud'hon (1758-1823) et Constance Mayer (1776-1821) sont deux peintres qui connurent la notoriété et traversèrent ensemble les périodes mouvementées du Consulat, de l'Empire et de la Restauration. Ce roman, dont les autres principaux personnages sont Vivant Denon, David, Géricault, s'est attaché à faire revivre ce couple d'artistes dans une intrigue ancrée dans ce temps de ruptures. L'éléphant édifié à la Bastille à l'emplacement de la forteresse démolie est ici le fil rouge que suit Annie Abriel qui, par un formidable travail d'investigation, nous invite dans l'atelier et l'intimité de ces deux artistes aux destins liés et ainsi au coeur même de leur processus créatif.



Tata Lucie est une emmerdeuse. De son vivant ce n'était pas une sainte mais, une fois morte, elle se surpasse pour pourrir la vie de sa famille. Le testament est clair : pour toucher l'héritage, ses neveux doivent s'installer avec toute leur famille dans la maison de la défunte. Et ce n'est pas un palais ! Tata Lucie leur a réserve une autre surprise, une sorte de chasse au trésor rocambolesque, les pieds dans la boue. Bienvenue à la campagne ! C'est certain, les chers neveux ne vont pas s'ennuyer et, au coeur du Béarn, ils sont entraînés dans une aventure qu'ils ne risquent pas d'oublier... Mais que ne ferait-on pas pour toucher le pactole ? Comique de situation, dialogues savoureux et coups de théâtre s'enchaînent jusqu'au final orchestré par la chère tata Lucie. Un dénouement forcément étonnant.


Le chemin d’Amalia Faust, brave fille complexée et un peu nunuche, caissière chez Brico, croise par hasard celui d’Edouard Green, le séduisant patron d’une boîte de sex toys. Green propose bientôt à Amalia un étrange pacte. Elle découvre un univers insoupçonné où sexe, légumes et soumission sont étroitement associés. Mais à la longue, les positions inconciliables des deux héros risquent de rendre leur relation difficile.

Germain Crèvecœur, l’un des plus grands créateurs de chaussures pour femmes du xxe siècle, vient d’être retrouvé pendu. L’artiste adulé, mais pourtant tristement solitaire, lègue tous ses biens à son fils caché, Raphaël. Ces richesses comprennent une maison étrange aux murs couverts de souliers féminins et des lettres dans lesquelles le défunt dévoile le roman de sa vie ainsi que ses plus terribles secrets…

Tout commence en 1915, avec Édith, femme magnifique et forte, mariée malgré elle à Romain et secrètement amoureuse d’Hektor. Le premier est un cordonnier fétichiste et dangereux, le second un soldat allemand de la Grande Guerre, ennemi de la patrie. Mais l’amour, apatride, se joue des frontières comme des convenances.

Entre passions et intrigues familiales, la saga des Crèvecœur est un hymne à la beauté féminine autant qu’un voyage dans le cœur meurtri d’un homme à la sensibilité unique, qui pensait soigner son âme au fond d’une bottine pour dame.

Et vous, que lisez-vous?

14 commentaires:

  1. bonjour , je lis actuellement le deuxième tome de " the walking dead" le premier est plutôt bien écrit, mais loin d'égaler la série télé.

    RépondreSupprimer
  2. le fabuleux destin d'une vache ... je l'attend en SP il m'a l'air pas mal du tout
    Je te souhaite une très belle semaine avec d'excellentes lectures et de belles découvertes

    RépondreSupprimer
  3. Belle semaine et bonnes lectures !

    RépondreSupprimer
  4. Je suis dingue de Musso :) !!! Bonnes lectures à toi !!!

    RépondreSupprimer
  5. Je te souhaite une excellente semaine avec, je l'espère, de belles découvertes livresques. Bises

    RépondreSupprimer
  6. Deux nuances de brocolis est très particulier mais drôle.
    Je te souhaite une très bonne semaine et de belles découvertes littéraires.

    RépondreSupprimer
  7. Je te souhaite une très bonne semaine et de belles lectures :)

    RépondreSupprimer
  8. un joli programme ! bonne semaine et bonnes lectures

    RépondreSupprimer
  9. Aaaaaahhhh David Safier <3 J'ai éclaté de rire sur le résumé de "L'héritage de Tata Lucie". Bonne lecture !

    RépondreSupprimer
  10. Bonne semaine et bonne lecture à toi!

    RépondreSupprimer
  11. J'avais beaucoup aimé Maudit Karma de Safier et j'ai Sacrée famille dans ma Pal. Bonne semaine et bonnes lectures !

    RépondreSupprimer
  12. l'appel de l'ange est dans ma pal, il va falloir que je le lise. Je te souhaite une très bonne fin de semaine !

    RépondreSupprimer