lundi 8 septembre 2014

C'est lundi, que lisez-vous? (31)

Rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, What are you reading ? de One Person’s Journey Through a World of Books. Le récapitulatif des liens se fait maintenant surle blog de Galleane.


Il s'agit de répondre à trois questions:


1. Qu'ai-je lu la semaine passée?
2. Que suis-je en train de lire?
3. Que lirai-je après?

(cliquez sur l'image pour atteindre la chronique correspondante)

(chronique à venir)

(chronique à venir)

(chronique à venir)


"Tu es venu, sans me prévenir, c'est drôle comme il m'est plus facile de t'écrire, alors que, lorsque tu es là, près de moi, je suis incapable de te parler. [...] Je n'ai jamais descendu des escaliers aussi vite, je n'ai même pas fait attention à la façon dont j'étais vêtu, alors que ma belle-soeur était au dehors; juste un caleçon court de coton blanc et un polo de la même couleur, même si octobre a déjà presque fini son parcours, il ne fait pas si froid! Et tes bras m'ont tenu chaud, tout de suite, j'étais bien."


Un roman épistolaire très riche, couvrant une période de l'histoire prolifique en événements historiques. Cet aspect, auquel il faut ajouter la sexualité et l'identité des deux protagonistes, donne tout son intérêt au récit. Le choix, surprenant au début, du format de la correspondance, permet ici l'expression directe des sentiments et de l'émotion, qui affleure alors de façon presque palpable à chaque page. Au final, "Nous irons ensemble" déborde d'un humanisme héroïque, et on se laisse très vite prendre par l'émouvante histoire de ces deux jeunes hommes.

Birmingham, États-Unis. Ex-Miss Alabama, Maggie Fortenberry a pris une grande décision : elle va mettre fin à ses jours. Elle n'est ni malade ni déprimée, son travail dans une petite agence immobilière est plutôt agréable, mais elle a trouvé malgré tout seize bonnes raisons d'en finir, la principale étant peut-être que, à 60 ans, elle pense avoir connu le meilleur de la vie.
Maggie a donc arrêté la date de sa mort et se consacre désormais en toute discrétion à en régler les détails.
Or, peu de temps avant de passer à l'acte, Maggie est invitée par une collègue, Brenda, à un spectacle de derviches tourneurs. La représentation étant dans moins d'une semaine, elle décide, pour faire plaisir à Brenda, de retarder l'ultime échéance.
Elle est alors loin de se douter combien les jours à venir vont être riches en secrets dévoilés et en événements imprévus, lesquels vont lui montrer que l'existence a encore beaucoup plus à lui offrir qu'elle ne le croyait.

Beaucoup des derniers livres achetés me font de l'oeil, me tentent, m'appelle à cor et à cri!!!
Le journal passionnant d'une jeune japonaise qui apprend l'art raffiné des geishas.

Japon, 1923. À l'âge de douze ans, Ayami est vendue à une okiya, une maison d'éducation de geishas, à Tokyo. D'abord cantonnée aux tâches ménagères, elle devient maïko – apprentie geisha – et prend un nouveau nom : Mitsuko. On lui enseigne l'ikebana, le chant, la danse des éventails... Ses aînées lui montrent comment marcher gracieusement, sourire aux plaisanteries des clients sans montrer ses dents, nouer la ceinture de son kimono. L'apprentissage est exigeant mais la jeune fille ne se décourage pas et révèle de grandes aptitudes. C'est alors qu'un tremblement de terre ravage le pays. Tokyo est gravement touché ainsi que sa ville natale, où Mitsuko part à la recherche de sa famille.


Il était une fois, dans une ville parfaitement ordinaire, des jumeaux prénommés Alex etConner… Le jour où leur grand-mère leur offre un livre ancien, Le Pays des contes, leur vie plutôt morose change du tout au tout.Et pour cause !Ce grimoire se révèle magique et les transporte dans un universoù les contes sont devenus réalité. Sauf que ce monde est beaucoup moins merveilleux que celui des belles histoires qu’ils ont lues. Boucle d’Or est une criminelle recherchée, Blanche Neige dissimule un lourd secret, et le Petit Chaperon Rouge n’a même plus peur du loup. Pour rentrer chez eux, Alex et Conner n’ont qu’un seul moyen : rassembler huit objets magiques comme la pantoufle de Cendrillon ou encore des cheveux de Raiponce, tout en tentant d’éviterles foudres de la Méchante Reine. Car cette dernière semble avoir un plan machiavélique qui pourrait bien piéger les jumeaux dans cette étrange contrée. À tout jamais.

Et vous, qu'avez-vous prévu?

11 commentaires:

  1. le pays des contes est dans ma PAL Je te souhaite une excellente semaine remplie de belles lectures

    RépondreSupprimer
  2. Le cachot de la sorcière m'avait bien plu. Ainsi que le premier tome de Chris Colfer.
    ✎ Une belle semaine et de bonnes lectures à toi !

    RépondreSupprimer
  3. Je te souhaite une belle semaine de lecture :)

    RépondreSupprimer
  4. Je te souhaite une excellente semaine de lecture !!

    RépondreSupprimer
  5. Le pays des contes a plein d'avis très positif.
    Je te souhaite une très bonne semaine livresque

    RépondreSupprimer
  6. Miss Alabama me tente bien, j'avais adoré Beignets de tomates vertes. Bonne semaine et bonnes lectures !

    RépondreSupprimer