lundi 4 juillet 2016

C'est lundi, que lisez-vous? (120)



 Rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, What are you reading ? de One Person’s Journey Through a World of Books. Le récapitulatif des liens se fait maintenant surle blog de Galleane.


Il s'agit de répondre à trois questions:
1. Qu'ai-je lu la semaine passée?
2. Que suis-je en train de lire?
3. Que lirai-je après?













D’après Frankie, la meilleure amie d’Anna, rien ne vaut les plages de Californie pour rencontrer des garçons. Et si elles en rencontrent au moins un par jour, il y a toutes les chances pour qu’Anna vive (enfin !) une première histoire d’amour.
Mais Anna, elle, n’a aucune envie de passer l’été à flirter en bikini… Parce qu’en réalité, elle a DÉJÀ vécu une première (et secrète) histoire d’amour : avec le grand frère de Frankie, un an plus tôt… juste avant qu’il ne meure brutalement, laissant sa famille et Anna anéantis.



Jean Buvens a 10 ans, en 1944, lorsqu'il comprend peu à peu le rôle de ses parents pendant la Seconde Guerre mondiale : sa mère parcourt les rues de Bruxelles à la recherche de noms juifs sur les sonnettes, son père revient les soirs de rafles, les bras remplis de jouets d'enfants. Chauffeur pour la Gestapo, son père aidera les nazis en tant que dénonciateur mais, une fois leur pion devenu inutile, les Allemands n'hésiteront pas à l'exiler dans une cave en Allemagne, lui et sa famille. Jean, petit garçon, observe les actions de ses parents, perplexe, en tentant tant bien que mal de discerner leurs actes corrects de ceux, honteux, bien plus nombreux. 
Voici les effets collatéraux de la guerre sur un enfant et le développement de relations d'amour et de haine entre un enfant et ses parents devenus collaborateurs de l'occupant pendant la Seconde Guerre mondiale. Jean Buvens, aujourd'hui, veut exprimer, en son nom, les plus profonds et sincères regrets pour l'irréparable commis par ses parents.


Le professeur David Ullman est considéré comme le spécialiste mondial de la littérature satanique, notamment grâce à la thèse qu’il a consacrée au Paradis perdu de Milton. Pourtant David, à l’inverse du poète, est loin de croire que notre terre est peuplée de millions d’âmes errantes, invisibles du commun des mortels.
Un jour, il est invité à Venise pour y attester d’un « phénomène » surnaturel. D’abord réticent, il cède finalement et s’y rend en compagnie de Tess, sa fille de douze ans.
Sur place, les manifestations paranormales dont il est le témoin font vaciller ses certitudes cartésiennes. Avec pour point d’orgue la disparition de sa fille. Sous ses yeux, Tess saute dans les eaux du Grand Canal, mais jamais ne réapparaîtra…
Il n’aura dès lors qu’une obsession : la retrouver. Mais tous ceux qu’il croise désormais semblent n’avoir guère plus de consistance que les âmes errantes que décrivait Milton…
Et s’il s’agissait de l’œuvre du Diable en personne ?

Et vous, que lisez-vous?

9 commentaires:

  1. Je te souhaite une excellente semaine livresque

    RépondreSupprimer
  2. j'ai bien aimé cet été là je te souhaite une excellente semaine

    RépondreSupprimer
  3. ♦ Bonne semaine et belles découvertes livresques.

    RépondreSupprimer
  4. J'adore la couverture de Recherche super-héros :)

    Je te souhaite une excellente semaine,
    A bientôt,
    Thomas

    RépondreSupprimer
  5. Je ne connais pas tes lectures mais belle semaine livresque !

    RépondreSupprimer
  6. Je te souhaite une belle semaine livresque !

    RépondreSupprimer
  7. Je te souhaite une très bonne semaine et de belles lectures :) 🔆⛱

    RépondreSupprimer
  8. Coucou
    Bonne semaine livresque à toi

    Alicia

    RépondreSupprimer